logarithmique


logarithmique

logarithmique [ lɔgaritmik ] adj.
• 1690; de logarithme
Math. Qui a rapport aux logarithmes, qui utilise les logarithmes. Calcul, échelle logarithmique. Règle logarithmique : règle à calcul portant des graduations proportionnelles aux logarithmes des nombres successifs. Dérivée logarithmique d'une fonction (dans une base donnée).

logarithmique adjectif Relatif aux logarithmes. Se dit d'une représentation graphique dans laquelle les grandeurs sont représentées par des nombres ou des longueurs qui sont proportionnels au logarithme de ces grandeurs ; se dit de l'échelle correspondante.

logarithmique
adj. Qui a rapport aux logarithmes. Calcul logarithmique.
|| De la nature des logarithmes. échelle logarithmique.

⇒LOGARITHMIQUE, adj.
MATH. Qui concerne les logarithmes ou qui a pour base les logarithmes. Calcul, coordonnée, courbe, mesure, opération, table logarithmique. Nous avons choisi pour les rémunérations une échelle logarithmique, de façon que deux courbes de même forme représentent des distributions analogues ayant une même dispersion relative (Univers écon. et soc., 1960, p. 46-9). Définition de la fonction logarithmique de base a (Programme officiel, France, Arrêté du 6 mars 1962).
P. ell. de courbe. Une logarithmique. ,,Courbe représentative des logarithmes népériens`` (Lar. encyclop.; dict. XIXe et XXe s.).
Dérivée logarithmique. log[u(x)] admet dans I une dérivée égale à u'/u; cette dérivée est dite dérivée logarithmique de u (N. BOURBAKI, Fonctions d'une variable réelle, Paris, Hermann, 1958, p. 109). Expression logarithmique. Une expression est dite logarithmique par rapport à certains nombres, (...), si on peut calculer son logarithme par simple addition algébrique quand on connaît les logarithmes de ces nombres (G. CAGNAC, L. THIBERGE, Analyse, Paris, Masson, 1965, p. 407). Spirale logarithmique. Soit la spirale logarithmique d'équation polaire = ae-m, m > 0. (R. DELTHEIL, Cours de math. gén., Paris, Baillière et fils, 1956, p. 292).
En partic., PÊCHE. Plombée logarithmique, semilogarithmique :
Les plombs séparés régulièrement les uns des autres constituent la plombée divisée normale; les plombs séparés par groupes de nombres différents, dans l'ordre régulier 1, 2, 4, 8, 16, 32 etc., forment la plombée logarithmique, et les plombs divisés sur la ligne par groupes de nombres différents, dans un ordre irrégulier, par exemple 1, 2, 3, 5, 7, 9 etc. constituent la plombée semi-logarithmique.
J. NANAUD, La Pêche, Paris, Larousse, 1955, p. 13.
Au fig. Complexe; ésotérique. Au centre de l'Éden, Ygdrasil, l'arbre logarithmique, plongeait dans le sol ses racines de vie, et promenait sur la pelouse autour, l'ombre épaisse de son feuillage où s'éployait la seule nuit (GIDE, Traité Narcisse, 1891, p. 5).
REM. Logarithmiquement, adv. À la manière d'une fonction logarithmique. Comme dans tous les cas de classification des grandeurs s'étendant dans une gamme considérable, il est commode de classer les temps logarithmiquement (DECAUX, Mesure temps, 1959, p. 16). En partic. Logarithmiquement borné, convexe. Ou encore que la fonction log(f) est bornée dans un ensemble de F : on dit alors que f est logarithmiquement bornée dans un ensemble de F (N. BOURBAKI, Éléments de math., Fonctions d'une variable réelle, Paris, Hermann, 1962, p. 59). Nous dirons pour abréger qu'une fonction f (...), est logarithmiquement convexe dans I si log(f) est convexe dans I (N. BOURBAKI, Éléments de math., Fonctions d'une variable réelle, Paris, Hermann, 1962p. 166).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. A. Adj. a) 1690 courbe logarithmique (HUYGENS, Traité de la lumière, p. 169); b) 1721 « qui appartient aux logarithmes » (Trév.). B. Subst. a) 1721 « art de calculer par les logarithmes » (ibid.); b) 1751 « courbe asymptotique » (Encyclop., s.v. asymptote, p. 796b). Empr. au lat. sc. logarithmicus (1624, BRIGGS, Arithmetica logarithmica; 1633, BRIGGS et ULACQ, Tabulae logarithmicae).

logarithmique [lɔgaʀitmik] adj.
ÉTYM. 1690; de logarithme et du lat. mod. logarithmicus (1624, Briggs), de logarithmus. → Logarithme.
Math. Qui a rapport aux logarithmes, qui utilise les logarithmes.(1755). || Échelle logarithmique : échelle comportant des graduations proportionnelles aux logarithmes des nombres successifs. || Règle logarithmique : règle à calcul portant une échelle logarithmique.(1873). || Calcul logarithmique.
Courbe logarithmique ou, n. f. (1751), une logarithmique : courbe représentant une fonction logarithme. || Spirale logarithmique (→ Hélice, cit. 2).
REM. L'adv. logarithmiquement est attesté.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • logarithmique — (lo ga ri tmi k ) adj. Terme de mathématique. •   Qui a rapport aux logarithmes On peut exprimer tous les nombres par un seul nombre élevé à une certaine puissance ; cette supposition sert de fondement à l invention de toutes les échelles… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • LOGARITHMIQUE — adj. des deux genres T. de Mathémat. Qui a rapport aux logarithmes, qui est de la nature des logarithmes. Courbe, spirale logarithmique.   Il se prend aussi substantivement ; alors il est féminin. La logarithmique est une courbe asymptotique …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • LOGARITHMIQUE — adj. des deux genres T. de Mathématiques Qui a rapport aux logarithmes. Courbe, spirale logarithmique. Substantivement, La logarithmique, Courbe asymptotique …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Loi logarithmique (probabilité) — Logarithmique Paramètres Support Densité de probabilité (fonction de masse) Fonction …   Wikipédia en Français

  • Echelle logarithmique — Échelle logarithmique Une échelle logarithmique est un système de graduation sur une demi droite [Ox), particulièrement adapté pour rendre compte des ordres de grandeur dans les applications. De plus elle permet de rendre accessible une large… …   Wikipédia en Français

  • Échelle logarithmique — Une échelle logarithmique est un système de graduation sur une demi droite [Ox), particulièrement adapté pour rendre compte des ordres de grandeur dans les applications. De plus elle permet de rendre accessible une large gamme de valeurs de même… …   Wikipédia en Français

  • Spirale logarithmique — d équation r = Φθ / π La spirale logarithmique est la courbe d équation polaire suivante : r = abθ La spirale ci contre a pour équation polaire  …   Wikipédia en Français

  • Derivation logarithmique — Dérivation logarithmique En mathématiques et plus particuliètement en analyse et en analyse complexe, la dérivée logarithmique d une fonction f dérivable ne s annulant pas est la fonction : où f est la dérivée de f. Lorsque la fonction f est …   Wikipédia en Français

  • Dérivation Logarithmique — En mathématiques et plus particuliètement en analyse et en analyse complexe, la dérivée logarithmique d une fonction f dérivable ne s annulant pas est la fonction : où f est la dérivée de f. Lorsque la fonction f est une fonction à valeurs… …   Wikipédia en Français

  • Dérivée logarithmique — Dérivation logarithmique En mathématiques et plus particuliètement en analyse et en analyse complexe, la dérivée logarithmique d une fonction f dérivable ne s annulant pas est la fonction : où f est la dérivée de f. Lorsque la fonction f est …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.